mardi 28 septembre 2010

Deux-cent soixante-et-onze !

Deux-cent-soixante-et-onzième message, pour te dire, cher lecteur, que c'en est fini de Soixante-quinze...

Enfin, fini, pas pour de vrai, rassure-toi ! Simplement, le blog déménage, c'est trop le bazar par ici...
Et pour avoir la nouvelle adresse, il va falloir montrer patte blanche, parce qu'arrive un moment où je ne parviens plus à dessiner quand je sais que des personnes mal intentionnées vont lire, commenter, ou piocher des informations. Moi je dessine parce que c'est rigolo, parce que j'aime bien, parce que je suis extrêmement fière de ce que mon coup de crayon donne à présent, et c'est tout.

Alors pour ce 271ème message, voici un petit pot-pourri de ce que j'aurais dû publier cet été, et si tu es un gentil lecteur qui aime le poil à gratter, laisse-moi un mail pour obtenir le Soixante-quinze... nouveau (c'est un peu comme pour commander du Beaujolais).

Peace, love, flex, et n'oublie pas qu'un blog bédé, c'est fait pour rigoler.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire